Quitter rapidement    Effacer mes traces
Le consentement

À la Maison ISA, nous croyons :

Le consentement, c’est l’accord volontaire à l’activité sexuelle.

  • Peu importe la situation dans laquelle s’est déroulée l’agression sexuelle, la responsabilité de
    l’agression revient ENTIÈREMENT à la personne qui agresse et NON à la victime;
     
  • Il est important de croire les victimes, de respecter leurs choix et leur rythme;
     
  • Peu importe si on a donné son consentement à une activité sexuelle, dès qu’on ne désire plus poursuivre, qu’on manifeste notre désaccord et que l’autre personne nous contraint à poursuivre l’activité sexuelle, cela devient une agression sexuelle;
     
  • Il y a plusieurs façons de démontrer que l’on ne désire pas avoir une relation sexuelle, cela peut se faire de manière verbale ou non-verbale;
     
  • Il ne faut pas culpabiliser la personne ou soi-même si on n’a pas dit non, parce que le non-verbal parle aussi;
     
  • Si on est intoxiqué par l’alcool ou la drogue, de façon volontaire ou non, que l'on n’est pas en mesure de dire oui ou non à une activité sexuelle et que l’autre personne nous contraint à cette activité, c’est une agression sexuelle.

La loi prévoit qu’un consentement ne peut pas être donné par personne d'autre que soi même.