Quitter rapidement    Effacer mes traces
Besoin d'aide ?

Si vous avez été victime d’agression sexuelle récemment ou dans le passé, sachez que des ressources au Saguenay—Lac-Saint-Jean sont mises à votre disposition pour vous informer, vous soutenir et vous accompagner dans vos démarches afin de vous aider à atténuer les conséquences que ce crime a sur votre vie.

 

Ligne provinciale pour les agressions sexuelles (24h/7jours) 1 (888) 933-9007
Regroupement Québécois des CALACS 1 (877) 717-5252

Pour les agressions récentes :
 
Centres désignés (6 hôpitaux de la région) *  
Urgence 9-1-1
Le Service Info-social 8-1-1

 

Les différents services selon les groupes d'âges :

Enfants
0-13 ans
Centre Jeunesse
La Passerelle d'Alma
(418) 543-3006
(418) 668-4671
Adolescentes
14-17 ans
Centres d'aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (CALACS)
Saguenay : La Maison Isa
Lac-Saint-Jean : Calacs Entre Elles


(418) 545-6444
1(866) 666-1004
 
Centre Jeunesse
(418) 543-3006
Adolescents
14-17 ans
Centre Jeunesse

(418) 543-3006
Femmes
adultes
Centres d'aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (CALACS)
Saguenay : La Maison Isa
Lac-Saint-Jean : Calacs Entre Elles
 


(418) 545-6444
1(866) 666-1004
Hommes
adultes
Le service Info-social
8-1-1 
Le CSSS mission CLSC de votre localité
 

Les services généraux :

  • Le CSSS mission CLSC de votre localité  

    Chicoutimi :  (418) 543-2221
    Jonquière :   (418) 695-2572
    La Baie :       (418) 544-7316       

  • Le service Info-social                                                           8-1-1
  • CAVAC Saguenay-Lac-st-jean                                           (418) 543-9695
  • Sécurité Publique de Ville Saguenay                               (418) 699-6000
  • Sûreté du Québec                                                                (418) 549-9266
     

Si vous êtes un proche d'une victime et que vous avez besoin de support, vous pouvez vous référez aux ressources mentionnées ci-haut selon les groupes d'âges des victimes.


*
Lorsqu’il y a une agression sexuelle
, la victime peut, si elle le désire, se rendre à l'urgence de l'un des six centres hospitaliers (centres désignés) de la région et passer des examens médicaux. Ces examens spécifiques, que l’on nomme trousse médicolégale et trousse médicosociale, ont pour but premier de voir à la santé des victimes. Une fois au centre hospitalier, des intervenants médicaux et/ou sociaux détermineront avec la victime les soins à lui prodiguer.